Eviter la contre-visite pour les nuls

Le-petit-garagiste-Tourbillon-Les-lectures-de-LiyahPetit quizz : dernier contrôle technique, vous êtes recalé pour  ?

Les pneus ? Un feu de stop ? La pollution ? Les freins ? Avec ça j’ai 3 chances sur 4 de tomber juste !

Et oui, parce que, à moins que vous ne conduisiez une voiture volée, nos chères autos sont rarement recalées pour « Frappe à froid sur le châssis – Non-concordance importante du numéro d’identification avec le document d’identification ».

Donc comment éviter la contre-visite ? Sans passer par un professionnel je m’entends ! Parce qu’évidement si vous avez 150 euros à lâcher chez Renault, c’est pas le prix de la contre-visite qui va vous effrayer. Même si « qui mieux que Renault peut… » hop hop hop ! On l’a assez entendu…

Parce que même si Jojo votre garagiste est super sympa…

poisson_d_avril_1954_reference…on s’évite bien volontiers : le tour des garages pour obtenir un devis, la journée sans voiture pour effectuer les réparations, la prise de rendez-vous pour la contre-visite, qui tombe bien évidemment le jour où le collège vous appelle pour vous dire que Clémence est malade et qu’il faut venir la chercher tout de suite ! Bref, financières ou pratiques, les raisons pour vouloir éviter la contre-visite sont nombreuses !

Alors certes, si vous venez d’investir dans la dernière Audi A4 pour frimer sur les Champs-Elysées, un contrôle technique à Paris ce n’est pas ce qui vous effraye ! Par contre si comme moi vous roulez dans une Twingo de plus de 15 ans (avec tout le respect que je lui dois suite à ses nombreuses années de bons et loyaux services), vous devriez pousser un peu la lecture.

Palmarès des recalés au contrôle technique

palmaresChanger une ampoule et vérifier la couleur des feux

18419362Même si ce n’est pas aussi simple que celle de votre lampe de chevet, inutile de sortir de polytechnique pour vérifier que tous vos feux fonctionnent et changer les ampoules défectueuses. Face à un mur pour les phares avant, ou en faisant appel à votre sympathique voisin pour les feux arrières, vérifiez un à un le bon fonctionnement et la couleur des éléments suivants :

  • feux de position / feux de croisement / feux de route : vérifiez le fonctionnement mais aussi la couleur : saviez-vous qu’elle doit être symétrique entre les deux feux ? Traduction : un œil jaune et un oeil blanc, ça ne passe pas !
  • clignotants (avants, arrières et latéraux) : comme pour les feux la couleur est importante !
  • Feux de détresse (ou warning)
  • Feux de stop (n’oubliez pas le troisième !)
  • Feux de plaque arrière (ce qui permet d’identifier votre véhicule en plein nuit)
  • Catadioptres : ce sont les petites pièces auto-réfléchissantes rouges ou blanches que l’on trouve à l’arrière des voitures ou à l’intérieur des portières

Alors quand on parle d’éclairage et de signalisation, on ne s’arrête évidemment pas aux ampoules. Un mauvais réglage des phares par exemple, qui peut éblouir les autres conducteurs, est également un motif de contre-visite. Pour les lecteurs non-assidus, on a déjà traité ce sujet dans un précédent article ici : Régler ses phares.

Liaison au sol : parlons « pneu » parlons bien

La liaison au sol concerne aussi les amortisseurs, les suspension, les essieux, les roues, etc. Mais c’est un article de blog, pas un cours de mécanique appliquée ! Quelques vérifications simples permettent pourtant d’éviter la contre-visite pour tout ce qui concerne l’usure des pneus :

  • les pneus lisses évidemment, qui ont parcourus de nombreux kilomètres
  • les pneus craquelés. Je précise car c’est sur ce dernier point que ma Twingo a été recalée il y a deux ans. J’ai bien pensé à vérifier l’usure des pneus et comme je ne roule pas beaucoup j’étais confiante ! Erreur… la gomme de mes pauvres pneus Good Year n’avait pas résisté aux intempéries.
  • les pneus déformés ou coupés
  • une différence d’usure sur le même essieu, je cite – La différence entre la profondeur des rainures principales de deux pneumatiques montés sur un même essieu ne doit pas dépasser 5 millimètres (article 9.3 du code de la route).
  • les marquages illisibles sur le flanc du pneu
  • des pneus de structure ou marque différente sur un même essieu

Dans la même famille, je regarde aussi que ma jante ne soit pas trop abîmée. Un détérioration importante est un motif de contre-visite.

Freinage et pollution : quelques astuces !

original.63998Changer une ampoule : check ! Changer mes pneus : check ! Changer mes plaquettes de frein : pardon ?

Et oui, quand on passe sous le capot les choses se corsent… Je ne vais pas vous apprendre à changer des plaquettes de frein ici, parce que ce serait beaucoup trop long (bon surtout parce que je n’ai aucune idée de comment on fait). Par contre si vous sentez depuis quelques temps que vos freins flanchent, et que pour vous arrêter devant la maison vous êtes obligé de commencer à freiner au bout de la rue… même sans être mécano il est préférable de faire quelque chose avant de présenter le bolide au contrôle technique. Allo Jojo ?

Idem pour le contrôle anti-pollution, je n’ai pas encore trouvé le moyen de savoir si ça va passer ou casser. Il existe néanmoins certains trucs qui ont marchés pour ma Titine.

  • On commence par faire (ou faire faire) une petite vidange
  • On nettoie le filtre à air avec un coup d’aspirateur (on le change s’il est vraiment trop sale)
  • On décrasse Titine. C’est-à-dire ? Vous faites chauffer le moteur pendant quelques kilomètres, et une fois la voiture chaude, vous faites un petit tour sur l’autoroute et vous tirez les vitesses au maximum ! Par exemple vous montez à 70 ou 80 km/h en troisième ! Quand vous entendez votre moteur crier c’est bon signe. Quand mon jules fait ça sur la sienne il y a un max de fumée noire qui s’échappe. C’est que ça doit être efficace (pas écolo certes, mais efficace).
  • A tester : certains additifs au carburant fonctionnent paraît-il très bien (j’essaierai de consacrer une petite rubrique à ce sujet prochainement)

54935665Avec tout ça vous mettez déjà pas mal de chance de votre côté ! Après évidemment si votre pare-brise est fissuré en deux et que vous n’avez plus de plaque d’immatriculation à l’avant, je ne vais pas vous faire un dessin… il faudra faire quelques réparations préalables. Pour les plus prévoyants, vous pouvez retrouver tous les points de contrôle soumis à contre-visite sur notre site.

Vous voilà paré pour effectuer votre propre pré-contrôle technique. Pour les plus reconnaissants d’entre-vous, n’hésitez pas à m’envoyer une boite de chocolat pour me remercier de l’économie réalisée. Je vous rappelle qu’on approche des fêtes de fin d’année et que je n’ai rien contre les Pyrénéens (au lait). Sinon je me contente d’un petit G +1 :-)

A la prochaine pour quelques conseils pour mécanos en herbe !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *